Un programme avec les tâches offertes par Global Translator ne devrait pas négliger la simplicité : de nombreux utilisateurs ne sont vraiment pas des “experts en logiciels”, mais des gens moyens qui utilisent le programme pour satisfaire le besoin de traduire des textes. Il serait par conséquent illogique de rencontrer une série de fenêtres et de boites de dialogue incompréhensibles après l'avoir exécuté.

Pour cette raison, Global Translator a une barre de menu très simple : un bouton pour charger du texte, un autre pour le traduire et un troisième pour l'enregistrer. Elle a aussi deux boutons pour imprimer, un pour le texte à traduire et l'autre pour le texte traduit.

En plus d'enregistrer les résultats et de les transférer sur papier, il reste une troisième option : les envoyer par email. Pour ce faire, l'utilitaire est compatible avec le client de messagerie installé sur votre PC (par exemple, Microsoft Outlook).

Souvenez-vous que Global Translator consulte toujours divers dictionnaires et moteurs de traduction en ligne, nécessitant par conséquent des ressources en ligne. Si la consommation de la bande passante est imperceptible, il se pourrait que l'utilisateur soit connecté via un proxy. Si c'est le cas, ne vous inquiétez pas : Online Translator peut détecter les paramètres du proxy et le configurer pour envoyer et recevoir des données.